Logo du site IRD Editions Logo du site IRD Editions Logo du site IRD Editions Logo du site IRD Editions

À la lumière des études menées dans huit pays distincts, les auteurs de cet ouvrage observent que ce qui est qualifié de « savoirs locaux » sur les ressources et les environnements naturels est indissociable des contextes, des pratiques ou plus généralement des réseaux où ils se déploient. Ils sont difficilement décryptables en dehors des interventions des diverses catégories d’acteurs qui s’en emparent. Différentes interrogations sont ainsi soulevées : de quels types de savoirs est-il question ? Quand la notion « savoirs locaux » est-elle utilisée et par qui ? Jusqu’à quel point ces savoirs sont-ils redéfinis, reformulés voire inventés ? Les auteurs présentent une analyse critique précise et détaillée sur la notion de savoir local et sur ses divers contenus. Ils montrent que, au-delà des hésitations sémantiques pour la désigner, la notion de « savoir local » est plurivoque et s’avère de nature au moins aussi politique que cognitive.

Cet ouvrage est issu des échanges intervenus lors d’un séminaire intitulé Savoirs traditionnels, l’innovation permanente organisé par l’UMR Gred (Gouvernance, risque, environnement et développement. IRD, Université Paul Valéry Montpellier 3). Les études de cas qui y sont présentées concernent huit pays ou régions : l’Australie, la Côte d’Ivoire,

Madagascar, le Mali, le Maroc, le Mexique, la Nouvelle-Calédonie et le Pérou. Les auteurs relèvent de quatre disciplines : l’économie, l’agronomie, la sociologie, l’anthropologie et son sous-ensemble, l’ethnoécologie.

L’ouvrage s’adresse plus particulièrement aux communautés scientifiques de ces disciplines et à leurs étudiants. Le domaine abordé et les études de cas peuvent également interpeller des décideurs agissant sur les questions environnementales.

 

Editeur : IRD Éditions/Quae

Collection : Coédition

Publication : 28 novembre 2019

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier, eBook [PDF], eBook [ePub]

Contenu(s) : PDF, ePub

Protection(s) : Marquage social (PDF), Marquage social (ePub)

Poids (en grammes) : 500 (Livre papier)

Taille(s) : 2,7 Mo (PDF), 2,5 Mo (ePub)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782759230730

EAN13 eBook [PDF] : 9782759230747

EAN13 eBook [ePub] : 9782759230792

Introduction
Verdeaux François, anthropologue, IRD/UPVM, UMR GRED
Moizo Bernard, socio-anthropologue, IRD/UPVM, UMR GRED
 
Le Parc de la pomme de terre, conservation in situ et valorisation des savoirs locaux (Cusco, Pérou).
Hall Ingrid, anthropologue et agronome, Université de Montréal, Québec, Canada, associée à l’IRD/UPVM, UMR GRED
 
Négocier les savoirs et les valeurs des lieux en Nouvelle Calédonie. 
Le Meur Pierre-Yves, anthropologue IRD/UPVM, UMR GRED ;
Sabinot Catherine, anthropologue, ethno écologue, IRD, UMR ESPACE-DEV
 
La mise en spectacle des savoirs locaux, levier de l’intégration des « arrière-pays » marocains ?
Linck Thierry, agronome économiste, INRA-SAD
 
Le maïs natif de Tenejapa : partage et circulation de gènes et de connaissances. 
Linck Thierry, agronome économiste, INRA-SAD ; Renzo d’Alessandro, sociologue, UCCS, Mexique
 
L’exercice du savoir halieutique et ses métamorphoses. Côte d’Ivoire – Mali.
Verdeaux François, anthropologue, IRD/UPVM, UMR GRED
 
Les nouveaux savoirs civils. Cas de la « nouvelle agronomie du riz »
Serpantié Georges, agronome, IRD/UPVM, UMR GRED
 
Générations et savoirs « perdus » dans le Nord-Ouest de l’Australie. Qui pour transmettre et quoi transmettre ? 
Moizo Bernard, socio-anthropologue, IRD/UPVM, UMR GRED
 
Conclusion. Les savoirs locaux sous tension
Hall Ingrid, anthropologue et agronome, Université de Montréal, Québec, Canada, associée à l’IRD, GRED
 
Références citées
 
Résumés des différents chapitres
Liste des auteurs

 

Sur le même thème

Du même auteur

Dans la même collection