Du miel au café, de l'ivoire à l'acajou

La colonisation de l'interfluve Sangha-Oubangui et l'évolution des rapports entre chasseurs-collecteurs pygmées Aka et agriculteurs (Centrafrique, Congo) 1880-1980

 

De Henri Guillaume

 

IRD Éditions/Peeters - Collection : Coédition - 2002

    • Livre papier

      70,00 €
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    Peuple légendaire, les pygmées ont longtemps été perçus comme confinés dans un cocon forestier et traversant les siècles en marge de l'Histoire. L'étude des chasseurs-collecteurs Aka d'Afrique centrale montre à quel point cette société est en fait insérée de longue date dans un vaste complexe socioculturel et économique regional entretenu par les Aka avec un ensemble de populations aux économies diversifiées et permet de mieux saisir des processus d'anthropisation de la forêt équatoriale. Mais il ouvre aussi sur un cadre bien plus large avec la prise en considération de la traîte atlantique et de la pénétration européenne au cœur du bassin congolais. C'est ainsi que ce travail éclaire l'histoire méconnue de l'époque coloniale dans l'immense interfluve Sangha-Oubangui (compagnies concessionnaires, conquête militaire, expansion de la maladie du sommeil, etc.) et l'évolution sociale et économique de certaines regions jusque dans les années 1980. Au terme d'un siècle de mutations, les Pygmées Aka, auréoles de représentations archaïques, nous introduisent en réalite au cœur d'enjeux très contemporains liés au devenir des milieux forestiers tropicaux.

    Supports disponibles

    • Livre papier

      format 164 x 240, 784 pages, Noir & blancEn stock
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :