Grandir à Nima (Ghana)

 

De Martin Verlet

 

IRD Éditions/Karthala - Collection : Coédition - 2005

    • Livre papier

      25,00 €
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    Ce livre a pour objet les métamorphoses du travail dans une cité ouvrière du Ghana. Le parcours séculaire va de l’intrusion coloniale britannique jusqu’au choc social, à partir de 1983, des politiques d’ajustement structurel préconisées et pilotées par le FMI et la Banque mondiale, mises en œuvre par l’État. Du retrait de l’homme salarié à la mise au travail des enfants. Nima ? Au cœur d’Accra, Nima, cité de 140 000 habitants, s’est constituée en ville à part, celle des migrants venus du nord, musulmans pour la plupart. Hier creuset des classes laborieuses au Ghana, Nima est devenue, sous la déferlante du chômage de masse, le cimetière de la condition salariale. Le tissu social s’étiole. Les systèmes de reproduction et de protection sociales s’effritent. Les réseaux de solidarités communautaires s’épuisent. L’ajustement se transforme en désajustement social, en dissociation. Les figures du travail ? Le profil du travailleur s’altère, se démultiplie. De la disqualification de l’homme travailleur, à l’homme sans travail, au chômeur. De la femme laborieuse, devenue le pivot d’une unité domestique en recomposition, à l’enfant exploité. Sous les décombres du marché du travail, affleure une intense vitalité. De fragiles lignes de résistance s’échafaudent qui traduisent un commun refus de la condition de paria. Plusieurs questions sont posées. Comment les communautés de Nima, les unités domestiques qui les structurent, s’opposent-elles aux effets dévastateurs du néolibéralisme sous contrainte ? Quelle est l’efficacité des réponses locales face à une globalisation et à une uniformisation propagée de l’extérieur ? Et, au-delà, quel sera l’avenir des couches laborieuses ghanéennes, et le destin de Nima qui en fut l’un des creusets ? L’approche ressortit à l’anthropologie sociale. Elle se fonde sur la familiarité du chercheur avec le terrain, l’écoute des récits de vie, l’observation attentive de la vie quotidienne. L’ambition est clairement affichée : libérer la parole de l’Autre, rendre vivant ses mouvements et ses gestes, laisser affleurer l’imaginaire et les désirs.

    Supports disponibles

    • Livre papier

      format 160 x 240, 328 pages, Noir & blancEn stock
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :